Les échos du site

Nous sommes à la recherche de l’article de Jean-Noël Mathieu : « Nouvelles recherches sur les premiers comtes de Tonnerre » publié dans le bulletin archéologique et historique du Tonnerrois n° 51. Si un de nos lecteurs peut nous en fournir une copie…

Dernières minutes

Nous résidons dans cette région aux confins de la Bourgogne et du val de Loire et nous avons, par-ci, par-là, entrepris quelques recherches pour des généalogistes n'habitant pas ce secteur. De fil en aiguille, nous avons effectué plusieurs relevés systématiques que nous avons placés sur notre page "Actes à gogo".

 

Notre étude s'est cantonnée à quelques communes dont voici les principales :

Alligny-Cosne (58) : commune de la Nièvre, situé à une quinzaine de kilomètres de Cosne (sous préfecture), elle abrite quelques 800 habitants. Le relevé systématique sur la page "Actes à gogo" est terminé pour la période 1675-1763.

Feux (18) : le relevé systématique sur la page "Actes à gogo" est terminé pour la période 1674-1800.

La Chapelle-Montlinard (18) : le relevé systématique sur la page "Actes à gogo" est terminé pour la période 1674-1800.

Saint Martin des Champs (18) : le relevé systématique sur la page "Actes à gogo" est terminé. Il reste à le vérifier. Pour la période postérieure, voir http://registres18.free.fr/.

Herry  (18) : Le relevé systématique sur la page "Actes à gogo" est complet pour les périodes 1647-1700 et 1730- 1750

Pour la période postérieure : http://registres18.free.fr/

Ce BMS comporte des lacunes dont la plus importante se situe entre 1680 et 1690  mais une table, constituée avant la perte des feuillets manquants, nous a permis de reconstituer l'ensemble des actes. L'auteur de cette liste a écrit la plupart des prénoms en abrégé( L pour Louis, Pi pour Pierre...). Nous avons aussi relevé quelques erreurs manifestes

 
 
Un mot sur la dame d'Herry :
 
Jacqueline le Normand, dame d'Herry, est née de Charles, seigneur d'Herry et de Jacqueline de Bar, s'est mariée à Herry en 1703 avec Jean Pierre de Menou, cadet d'une vieille famille berrichonne, mort le 27 03 1727 et s'est remariée avec François Racoult de Corvol, seigneur de Lusigny. Elle est décédée à Herry le 22 Septembre 1758 à l'âge de 72 ans. Ses ancêtres sont à découvrir dans le fichier ci-dessus.
 
 
 
Témoignage à Herry :
Entre 1746 et 1763, le Prieur Martin DESMAISONS (+ 27 10 1763 à l'âge de 63 ans) nous a laissé, sous la forme d'un petit paragraphe qui clôt chaque année en cours, un résumé des principaux évènements qui se sont déroulés dans sa paroisse, témoignant ainsi de son époque. Voici quelques-unes de ses réflexions.
 
1746
 64 naissances  8 mariages  107 décès
Arrivée à la cure le 23 octobre après un  passage dans le Limousin et un autre dans l'Auxerrois. Sans doute se rapproche-t-il de sa région natale car le patronyme Desmaison y est fréquent. Il a déjà signé des actes dans les années trente.
1747
50 naissances  10 mariages  113 décès
Cette année  a été fatale à cette paroisse et une infinité d'autres provinces par la mortalité des bêtes à cornes qui ont toutes péries sans que l'on ait jamais pu connaître la nature de la maladie. Quelques remèdes dont on a pu s'aviser ont tous été inutiles ce qui a causé des pertes irraisonnables et ruiné beaucoup de personnes. Il n'est resté en cette paroisse que deux paires de bœufs et cinq vaches. 
1748
49 naissances  13 mariages  68 décès
Il y a eu cette année un cruel hiver et de fortes gelées qui ont duré jusqu'à la fin avril. Beaucoup de blés ont gelé dans cette paroisse. Le 15 mai, à 8 H du soir, il y a eu un orage terrible qui a grêlé une partie de la paroisse et les blés qui avaient été épargnés par les gelées ont été ruinés en un soir. Les grêlons étaient gros comme des noix et même beaucoup comme des oeufs de poule...
1749
32 naissances  mariages  58 décès
....Le 15 mai, jour de l'ascension, toutes les vignes de la paroisse et dans presque toute la Bourgogne ont gelées. 
1750
43 naissances  12 mariages  93 décès
Cette année a été abondante en blé qui, à la vérité,  n'était pas de bonne qualité.
1751
 
49 naissances  18 mariages  19 décès
Cette année a été fort stérile en grains et assez passable pour les vins. Les pluies abondantes qui commencèrent à la Toussaint 1750 et qui n'ont cessé qu'au commencement de juillet dernier ont causé des inondations dans toute la campagne et ont noyé les blés... Cette paroisse a été des plus endommagées. On n'a  même pas pu recueillir les semences. 
Au mois de juillet dernier, messire de Corvol (seigneur des lieux) qui trouvait exorbitant le nombre de chèvres dans la paroisse s'avisa de présenter un ordre de messire l'intendant de Bourges pour les faire détruire et fit venir la brigade de la maréchaussée de la Charité pour les tuer toutes et les faire enlever sans vouloir prendre aucun égard à la misère des habitants qui depuis la mortalité générale des bêtes à cornes ne s'étaient pu munir de vaches pour avoir du laitage pour leurs enfants, ce qui les mettaient dans la nécessité de retenir quelques chèvres... Voyant la désolation de tous mes habitants, les cris et les lamentations des mères qui allaitaient des enfants sans autres moyens que leurs chèvres pour les faire subsister et sans qu'on voulu leur en accorder une seule de réserve, je me déterminais dans la résolution d'aller trouver messire l'intendant pour l'engager à modérer son ordonnance vu la misère extrême des habitants. Je  fus plus qu'étonné d'apprendre qu'il n'avait jamais ordonné la destruction des chèvres. Il me fit voir, qu'à la vérité, il en avait été requis mais qu'il avait ordonné de ne pas déduire celles de ceux qui les garderait à l'attache et qu'il engageait la maréchaussée à tuer celles qu'on trouverait sans garde dans les campagnes, vu les dommages considérables que causaient ces bêtes quand elles étaient errantes. Je fis voir à mon arrivée cette ordonnance à un seul des habitants. Je comptais la publier au trône mais la nouvelle se répandit avec un grand fracas dans toute la commune. Les habitants  étaient bien décidé à se venger de la vexation qu'ils leur avaient été faite et qu'ils n'attribuaient pour lors qu'au seul sieur de Corvol. Je me vis dans la nécessité de tenir secrète mon ordonnance et d'employer mon savoir faire pour apaiser le courroux général qui mettait en grand danger le château d'Herry et ses domiciliés. ...... L'abbé de St Satur alla trouver monsieur l'intendant pour l'informer du soulèvement que suscitaient les quelques chèvres de la paroisse d'Herry. Monsieur l'intendant admit qu'elles ne méritaient pas tout ce remuement et qu'il fallait laisser tout cela échouer...
1752
59 naissances  6 mariages  18 décès
La récolte a été passablement bonne et aurait été beaucoup meilleure sans l'abondance des pluies qui ont presque été continuelles depuis la saint Jean jusqu'au mois de septembre auquel elles ont cessées et n'ont recommencé qu'à la Saint Martin, ce qui a rendu les semailles forts tardives. La plupart des froments n'avaient pas levé à Noël. La récolte des vins a été abondante....
1753
56 naissances  16 mariages  25 décès
Cette année a été fort stérile en grains car la semaille de l'année précédente ne s'est pu faire que fort tard à cause de la sécheresse qui n'a fini qu'à la Saint Martin. Les blés, semés tard, furent surpris par les fortes gelées et de fréquents dégels. La récolte des vins a été assez abondante et de bonne qualité.
1754
50 naissances  7 mariages  42 décès
Cette année a été assez abondante en grains mais les vignes gelées n'ont rien rendu. L'hiver dernier a été des plus rudes et des plus longs qu'il y ait eu depuis 1709.
Une troupe de garnements, nommés contrebandiers, font beaucoup de désordre dans les bureaux des fermiers généraux. On a mis des troupes à leur poursuite. Le chef est Mandrin...
1755
66 naissances  12 mariages  35 décès
Cette année a été des plus abondantes en blés et en vins qui sont bons marchés. En décembre, la Loire a débordé et est venue jusque dans le champ le plus près du cimetière. Elle a emporté beaucoup de blé et de terre dans le val et entrée dans les granges et perdus beaucoup de gerbes
1756
 
52 naissances  23 mariages  40 décès
Pour commencer, la rivière a encore débordé plusieurs fois. Les orages ont été très fréquents cet été avec des coups de tonnerre affreux. Il est tombé en plusieurs endroits et a incendié plusieurs domaines. La grêle a saccagé tout le canton du côté de La Vauvre qui ont détruis les blés échappés à l'inondation. La récolte a été pitoyable, fort peu de grains et de forts mauvais vins dans tout le vignoble de Sancerre et de Pouilly. Le vin vieux se vend couramment 200 livres le tonneau et n'en n'a pas qui veut. De mémoire d'homme, il ne s'était vu une année si universellement orageuse et tous les orages accompagnés de grêle d'une grosseur prodigieuse. J'en ai reçu un grain plus gros que la plus grosse noix. Un grain pesé se trouva de la pesanteur de 7 livres. Il n'y a pas eu d'hiver cette année sinon que des pluies et peu de gelées.
1757
61 naissances  10 mariages  27 décès
Les terres qui avaient été très mal ensemaillées ont peu produit. Tout le val de Loire a été désolé par de fortes inondations de la Loire qui s'est passée le 15 juin, au temps de la fleur des blés. On les a fauché pour la paille d'autres les ont laissé pourrir dans les champs... L'hiver a été fort rude et de longue durée...
1758
56 naissances  7 mariages  47 décès
Cette année a été fort stérile, la récolte des blés peu abondante s'est faite avec peine à cause de l'abondance des pluies. Les vignes gelées d'hiver n'ont rien produit.
1759
50 naissances  14 mariages  67 décès
L'année a été fort sèche ce qui a empêché l'abondance de la récolte de grains mais celle des vins a été assez copieuse. Il y a eu fort peu d'hiver. Le 3 juillet à 2 heures du matin mon écurie a été incendiée par la faute d'un voisin ....
1760
55 naissances  18 mariages  48 décès
Cette année a été fort sèche avec de grandes chaleurs sans presque d'orage. La récolte des grains a été assez favorable ainsi que celle des vins.
1761
55 naissances  7 mariages  32 décès
Cette année a été  assez fertile en tout mais grandes guerres et grands impôts.
1762
59 naissances  11 mariages  45 décès
Cette année a été de sécheresse et a été assez abondante.
1763
66 naissances  6 mariages  66 décès
Les vins de cette année étaient des plus mauvais, on les appelait vins de Cayenne...
1764
48 naissances  12 mariages  60 décès
Le 27 juin est survenu un orage sur les environs de 4 à 5 heures d'après midi. Il a commencé à tomber des grêlons et une grêle jusqu'alors inconnue ruinant dans un couloir de la paroisse les blés, les vignes et les......

 

Il y a actuellement 1 utilisateur et 0 invité en ligne.